ASSESSE

GESVES

OHEY

Abeilles

Programmation 2007 – 2013

Ce projet de coopération est développé en partenariat avec 6 autres GAL européens, son intitulé exacte est:

‘Bees and biodivesity: together to stop pollination insects decline and protect biodiversity’

Les GAL impliqués sont:

  • GAL du pays Voironnais (France)
  • GAL Dübener Heide / Sachsen – Anhalt (Allemagne)
  • GAL Zlata Cesta (Slovaquie)
  • GAL Living Kainuu (Finlande)
  • GAL Lolland (Danemark)
  • GAL Merthyr Tydfil (Angleterre)

Objectif poursuivi par le projet et groupes cibles

Lutter contre le déclin des populations de pollinisateurs et favoriser la biodiversité dans son ensemble en développant des stratégies territoriales concertées.

Afin de répondre à cet objectif, le projet prévoit des actions communes aux 7 GAL partenaires ainsi que des actions spécifiques à chaque territoire.

Les principaux groupes cibles visés par les actions du projet sont : les professionnels du milieu à savoir les agriculteurs, les propriétaires forestiers, les apiculteurs, les autorités locales et le grand public dont les écoles.

Plusieurs actions à mener sont communes à l’ensemble des GAL précités. Elles ont pour but:

  • Renforcement des compétences et des connaissances par l’échange d’expériences entre les partenaires
  • Mise au point de méthodologies de sensibilisation
  • Promotion des meilleures pratiques

Résultats escomptés pour l’ensemble des actions communes

Le partage d’informations entre tous les partenaires et la capitalisation des expériences donnera des informations précieuses sur les politiques qui peuvent être menées sur les territoires en faveur de la protection des abeilles et la biodiversité en général.

Les principaux résultats attendus sont les suivants:

  • Création d’un réseau européen avec des approches communes pour aborder le problème.
  • Amélioration de l’économie de l’apiculture (augmenter le nombre d’apiculteurs, accroître l’intérêt pour les produits apicoles …)
  • Amélioration de la situation écologique des territoires partenaires.
  • Mise en œuvre de nouvelles méthodes dans certains territoires.
  • Amélioration de bonnes pratiques pour les apiculteurs et les agriculteurs

Au niveau du GAL Pays des Tiges et chavées

Le projet vise à mettre en place des actions concrètes pour stopper le déclin des insectes pollinisateurs et protéger la biodiversité. Les objectifs sont multiples : soutenir l’apiculture locale, assurer aux pollinisateurs une nourriture de qualité en suffisance, limiter l’empoisonnement des pollinisateurs par les produits chimiques, et bien sûr sensibiliser et informer le public par rapport à cette problématique.

Mise en réseau des acteurs

  • Communes en plans MAYA
  • Apiculteurs
  • Agriculteurs
  • Propriétaires forestiers

Actions concrètes

Création de ruchers partagés pour apiculteurs novices et confirmés

  • Placement de ruches au sein d’exploitation agricoles
  • Création de quartiers « Abeilles admises »
  • Création d’une brochure de conscientisation des agriculteurs valorisant les services rendus par les abeilles
  • Création de kits pédagogiques destinés aux animations dans les écoles
  • Sensibilisation du grand public notamment via la semaine de l’abeille

Réalisations concrètes

Réseau de 40 apiculteurs

  • Réunions régulières
  • Séances d’information / formation
  • Fédération autour d’un projet commun
  • Actions complémentaires aux 3 Plans Maya

Organisation de la Semaine de l’Abeille

  • Conférences
  • Formation / visite de terrain
  • Projection du Film « Des abeilles et des hommes »

Création de 3 ruchers partagés 

  • Démarches administratives
  • Construction et/ou rénovation des ruchers
  • Organisation de moments d’échange
  • Suivi et dynamisation

Mise en place de 4 quartiers « Abeilles admises »

  • Courriers et séances d’information
  • Plus de 50 familles adhérant à la démarche « abeille admise »
  • Placement de 3 ruches au sein d’exploitations agricoles
  • Edition d’une brochure destinée à sensibiliser les agriculteurs et positiver le rôle des abeilles en termes de productivité notamment
  • Création d’un kit pédagogique à destination des écoles
    • Organisation d’animations scolaires (données par les apiculteurs)
    • Près de 400 écoliers sensibilisés
  • Conception et gestion du site internet du projet européen « Bees and Biodiversity » (7 partenaires)
  • Présence et intervention lors de salons et séminaires (diffusion des bonnes pratiques)

Cliquez ici et découvrez la brochure présentant les intérêts des pollinisateurs dans l’agriculture.

BUDGET

abe

Contact

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter Merry Frère
frere.leader@skynet.be
083/670.347

Pin It on Pinterest